Rechercher

Chouchoutez son microbiote... #micronutriments #micronutrition #microbiote

Le rôle du microbiote est tout aussi important que celui de votre cœur, de votre cerveau, car il est le socle de votre organisme.



Tout d'abord, les origines : "micro" voulant dire invisible à l’œil nu et "biote" regroupant l'ensemble des organismes vivants (champignons, levures, flore, faunes), on comprend que le microbiote est un ensemble de micro-organismes vivants dans un milieu bien spécifique qui comprend des bactéries, champignons, levures ou encore virus.


Le microbiote intestinal à lui seul, rassemble 100 000 milliards de micro-organismes. Il faut savoir qu’il joue un rôle dans tous les systèmes de l’organisme : foie, peau, cerveau...


Tout se passe très bien si nous cohabitons correctement avec nos bactéries ; en revanche, lorsque la cohabitation se passe mal, les déséquilibres apparaissent engendrant de nombreux problèmes : maladies chroniques, obésité, cancers, allergies, intolérances...



Les bénéfices d' un microbiote équilibré, dit en "eubiose" sont nombreux :

  • Stimuler le système immunitaire

  • Limiter les allergies

  • Lutter contre les infections

  • Protéger des maladies auto-immunes

  • Synthétiser les vitamines : notamment la vitamine K et la vitamine B12

  • Participer à la digestion : il est responsable de la fermentation des glucides (sucres)

Il faut savoir que les antibiotiques agissent sur les bonnes bactéries du microbiote, comme sur les mauvaises et réduisent la population: il faut donc veiller après une prise d’antibiotiques à repeupler son microbiote grâce à des probiotiques !

Le développement du microbiote chez le nourrisson

La mère transmet son microbiote à l'accouchement : c'est le début de la colonisation des intestins.

Le lait maternel complète ce premier apport et apporte des protéines, lipides, glucides spécifiques (oligosaccharides, lactose), source de prébiotique, anti-corps.


La nourriture solide consommée pour la première fois modifie le microbiote.


Les naissances prématurées ou par césarienne peuvent impacter le développement du microbiote. On veillera alors à privilégier le lait maternel pour une bonne colonisation des intestins.

La colonisation

Une sélection bien spécifique est faite par les bactéries qui trouvent leur niche dans plusieurs organes. Cette sélection va constituer plusieurs microbiote (vaginal, cutané, voies oro-pharyngées).

La colonisation débute dès la naissance sous l'influence de:

  • La nourriture

  • Les antibiotiques

  • L'âge

  • L'alimentation de la mère

  • Le métabolisme

  • Les gênes

  • Le mode de vie

  • Les transmissions verticales (pendant la naissance) : microbes de l'intestin et du vagin, de la mère

  • Les transmissions horizontales (après la naissance) : facteurs environnementaux ; hygiène, animaux ...

  • Lait maternel : microbiote plus diversifié, influence la sélection des bons microbes, source de prébiotiques

  • Lait infantile : développement faible des bactéries, microbiote moins diversifié, le niveau de fermentation bactérienne produit des courtes chaînes d'acide gras qui entraînent des allergies, eczéma, obésité...

Marqueur de santé chez l'enfant

La Bifidobactéria est une bactérie lactique très présente dans le lait maternel. Elle forme des acides lactiques qui participent à l'acidité et protègent contre les pathogènes. Elle dégrade aussi les glucides (oligosaccharides) du lait.

Cette bactérie est indispensable au bon développement du microbiote pendant toute la phase de nourriture liquide.


La transition entre la nourriture liquide et solide va entraîner un changement majeur pour le microbiote. Il va participer à la dégradation des protéines et des fibres non digestibles dans la nourriture qui va fournir l'énergie nécessaire à l'organisme.

La nourriture solide :

  • Change le microbiote

  • Diminue la présence de Bifidobactéria

  • Diversifie le microbiote: certains groupes de bactéries seront plus présents

  • Fait disparaître les différences sur le microbiote entre le maternel et le lait infantile

La maturation complète du microbiote est terminée  entre l'âge de 2 ans et 4 ans.


0 vue

Cabinet Aix-En-Provence

38 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny - 13100 AIX EN PROVENCE
Tél. : 06 38 48 43 71

  • Instagram
  • Facebook
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône