cliquez sur les images pour les agrandir

Boisson de l'effort

Boisson de l'effort

Lors de l’activité sportive notre organisme se déshydrate et brûle de l'énergie.

Une boisson de l’effort réhydrate efficacement en apportant de l’énergie.

 

 

Il faut savoir qu’une boisson de l’effort bien réalisée hydratera mieux que l’eau pure car sa teneur en micronutriments la rend plus assimilable.

 

Une boisson de l'effort, pourquoi faire ?

 

Une boisson de l’effort préserve les ressources énergétiques (nommées glycogène).

 

Ce qui est intéressant pour les efforts d'endurance de longue durée, qui demandent une gestion efficace des stocks énergétiques, est d'éviter la panne sèche, c’est-à-dire l’hypoglycémie.

 

Comment on fait ?

 

La boisson de l'effort doit être isotonique : si elle est trop dosée en sucres et en minéraux elle devient hypertonique et indigeste.

 

On choisira ainsi pour une boisson isotonique ou légèrement hypotonique comprenant du glucose ( 50 à 75 % ) + du fructose ( 25 à 75% ).

 

Le dosage de ces deux sucres doit représenter 20 g à 60 g par litre en fonction de la température extérieur et de la durée de l'exercice.

 

 

Court et intense ==> on choisit le glucose

Plus il est long et d’intensité moyenne ==> on utilise du fructose.

 

Il faut veiller à s'hydrater régulièrement, avec des prises de 150 à 300mL toutes les 15 – 20 minutes, sans attendre d'avoir soif.

 

  • Pour des efforts de 1h à 3h avec une température ambiante > 20°C : 20g Glucide par litre d'eau + 1.2g de sel

 

  • Pour des efforts d'1h à 3h avec une température ambiante < 10°C : 60g de Glucide par litre d'eau + 1.2g de sel

 

  • Pour des efforts de plus de 3h à la chaleur : 20g de Glucide par litre d'eau + 1.2g de sel

 

Le sel optimise l’hydratation de l’organisme et compense les pertes causées par la transpiration.

 

Boisson de l'effort